DR
DR

Interrogé par nos confrères du Figaro suite à l’annonce du grand débat sur l’immigration, le ministre de l’intérieur a révélé quelques chiffres qui font froid dans le dos.

Établissez-vous un lien entre insécurité et immigration ?

Nous ne sommes ni dans la naïveté générale de l’extrême gauche, ni dans la caricature absolue de l’extrême droite. Nous ne jugeons pas les étrangers pour ce qu’ils sont, mais pour ce qu’ils font. S’ils souhaitent s’intégrer à la République, ils sont les bienvenus. S’ils ne respectent pas nos valeurs et nos lois, ils doivent partir. Aujourd’hui, les étrangers représentent 7 % de la population française et commettent 19 % des actes de délinquance. Refuser de le voir, ce serait nier le réel. Mais il serait faux de réduire la délinquance aux étrangers. Nous devons avoir davantage de fermeté lorsqu’on constate que, à Lyon et à Paris, respectivement 39 % et 48 % des actes de délinquance sont le fait d’étrangers, souvent des multirécidivistes qui n’ont rien à faire sur notre sol et que je vais m’employer à expulser.

Print Friendly, PDF & Email

1 Commentaire
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Michelle Hermabessière
Michelle Hermabessière
12 jours il y a

De quelle « extrême droite » parle monsieur Darmanin ? et en existe-il vraiment une d’ailleurs ? si il veut faire allusion au Rassemblement National il devrait savoir depuis au moins 10 ans que le RN n’a rien d’extrême…
Ce que notre ministre de l’intérieur défend aujourd’hui avec autant de véhémence ne fait que reprendre les propos de Marine Le Pen depuis des années…et si au lieu de taper sur le FN/RN ils avaient bien voulu ne serait-ce qu’entrebâiller les yeux la France ne se trouverait pas dans une telle impasse avec un « état de droit » qui se retourne contre nos droits…tout comme la charte des droits de l’homme qui peut être utilisée à notre encontre …