DR
DR

Emmanuel Macron a annoncé ce jeudi un renforcement des contrôles aux frontières.

On nous avait pourtant répété pendant des décennies que les frontières, “c’est du passé”.

“Lutter efficacement contre le terrorisme islamiste, c’est lutter également contre des réseaux de trafiquants qui ont un lien avec ces terroristes et qui sont parfois des terroristes eux-mêmes”. Emmanuel Macron annonce un doublement des forces contrôlant les frontières de la France, de 2.400 à 4.800, pour lutter contre la menace terroriste, les trafics et l’immigration illégale.

Ce doublement a été décidé “en raison de l’intensification de la menace” après les récents attentats, dont celui de Nice, a expliqué le chef de l’Etat à la frontière franco-espagnole au col du Perthus.

Emmanuel Macron s’est dit “favorable” à une refondation “en profondeur” des règles régissant l’espace Schengen de libre circulation en Europe, lors d’un déplacement à la frontière franco-espagnole.

“J’appelle de mes voeux une refondation de Schengen et un plus grand contrôle”, a-t-il ajouté, en précisant qu’il porterait “en ce sens des premières propositions au Conseil” européen de décembre.

C’est un bon début, mais ce n’est vraiment pas assez…

Print Friendly, PDF & Email

Chers amis,

Ne souhaitant pas être une presse aux ordres, nous ne recevons aucune subvention de l'État. Nous avons donc besoin de votre soutien pour continuer notre mission. Les contributions financières de chaque lecteur, même les plus modestes, nous sont très précieuses.

Soutenez La Lettre Patriote à partir de 3 euros par mois - ça ne prend qu'une minute EN CLIQUANT ICI. Merci.

Je soutiens La Lettre Patriote