DR
DR

La réaction immédiate des Français est telle qu’on pouvait l’espérer : ils veulent donner, donner, donner, pour la reconstruction de Notre-Dame de Paris.

Dans la nuit, le site de la Fondation du Patrimoine s’est écroulé sous les visites. Puis, quelques instants plus tard, la famille Pinault a publié un communiqué : ils offrent tout de suite 100 millions d’euros. Et que dire de ces images de fidèles qui chantent, maladroitement mais avec émotion, quelques Ave Maria, avant d’applaudir les pompiers qui passent.

Et puis ce message du président de la république, qui cite l’Espérance ; pas l’espoir, donnée humaine, mais bien l’Espérance, thème purement religieux.

Les Français qui aiment leur pays vont se retrouver autour de la cathédrale de Paris. Ils vont la reconstruire, avec les Compagnons, avec tous les artisans qui seront mis à contribution pendant des décennies.

L’un des plus beaux messages ce soir sera venu du sénateur Philippe Bas :

“Je pense au travail des compagnons-bâtisseurs du Moyen-Âge, à l’écho des prières de quarante générations de chrétiens, à la personnification de la nation française, témoin des plus grandes heures de notre histoire… Nous la rétablirons dans sa splendeur !”

Philippe Bas, sur Twitter

Dernière information, et probablement la plus importante : la Couronne d’épines du Christ a été mise à l’abri. Les pierres, les charpentes, tout ceci se reconstruit. Pas les reliques de la Passion.


Puisque vous êtes ici...

Chers amis,

Vous êtes désormais des dizaines de milliers chaque jour à lire La Lettre Patriote !
Maintenir ce service en toute sécurité a un coût de plus en plus important, et nous avons besoin que chacun nous aide dans la mesure de ses moyens.

Pour cette raison, nous avons mis en place quatre types d'abonnements.

Vous pouvez choisir le plan qui vous correspond et vous abonner directement par carte bancaire EN CLIQUANT ICI.

Merci !
Julien Michel