Frederic Legrand - COMEO / Shutterstock
Frederic Legrand - COMEO / Shutterstock

Selon nos confrères de L’Express, c’est lors d’un déjeuner en Novembre 2018 que le rapprochement s’est opéré. Mais finalement, quelques semaines plus tard, la présidente du RN choisit le jeune Bardella qu’elle sait pouvoir contrôler plus aisément. On offre alors la troisième place à Eric Zemmour, qui refuse. “Tête de liste, j’aurais davantage réfléchi”, admet aujourd’hui Eric Zemmour, comme dans un regret. 

Ce n’est pas la première fois, on s’en doute, que l’éditorialiste est approché par un parti politique. Nicolas Dupont-Aignan lui avait aussi proposé la troisième place. Et l’on se souvient que le “marieur politique”, Paul-Marie Coûteaux, avait organisé un rapprochement entre Eric Zemmour et Marion Maréchal.

Combien de temps le journaliste pourra-t-il résister ?

Print Friendly, PDF & Email

Chers amis,

Ne souhaitant pas être une presse aux ordres, nous ne recevons aucune subvention de l'État. Nous avons donc besoin de votre soutien pour continuer notre mission. Les contributions financières de chaque lecteur, même les plus modestes, nous sont très précieuses.

Soutenez La Lettre Patriote à partir de 3 euros par mois - ça ne prend qu'une minute EN CLIQUANT ICI. Merci.

Je soutiens La Lettre Patriote