DR
DR

Lorsqu’Alexandre Bompard est reparti de sa récente tournée d’inspection de Carrefour en Roumanie, il semblait furieux. De l’aveu même des employés, tout avait été organisé en dépit du bon sens, par une équipe toute neuve n’ayant aucune culture d’entreprise.

Pourtant, Bompard ignorait encore le pire : son propre employé, le tout nouveau CEO (PDG) de Carrefour en Roumanie – Julien Munch, un Français – fait liste commune dans les élections du comité de gestion du Lycée Français (8 millions d’euros de budget) avec… Serge Rameau, un candidat aux élections consulaires soutenu par EELV, LFI, et toutes les forces d’extrême gauche !

Ancien officier de l’Armée de l’Air française, comment Julien Munch se retrouve-t-il à frayer avec de tels personnages ?

Or, selon un document qui nous est parvenu ce mercredi soir, le PDG de Carrefour Roumanie n’est pas le seul patron de groupe français à faire liste commune avec le sulfureux candidat d’extrême gauche : on trouve aussi dans la même liste Miruna Senciuc, CEO de CETELEM (Groupe BNP Paribas). Il semble même qu’elle soit elle-même à l’origine de la conception de cette liste qui donne une des clefs de l’un des fleurons de la politique française à l’étranger… à un candidat (malheureux) soutenu par EELV et les Insoumis, bref, les islamogauchistes qui soutiennent toutes les dérives du wokisme et de l’intersectionnalité. Une horreur.

Découvrir que des grands patrons de groupes français font cause commune avec l’extrême gauche a de quoi surprendre, surtout lorsqu’il y va de l’éducation des petits Français expatriés. Nous continuerons d’enquêter, bien évidemment.

Print Friendly, PDF & Email

Chers amis,

Ne souhaitant pas être une presse aux ordres, nous ne recevons aucune subvention de l'État. Nous avons donc besoin de votre soutien pour continuer notre mission. Les contributions financières de chaque lecteur, même les plus modestes, nous sont très précieuses.

Soutenez La Lettre Patriote à partir de 5 euros par mois - ça ne prend qu'une minute EN CLIQUANT ICI. Merci.

Je soutiens La Lettre Patriote