DR
DR

Ah, quelle boîte de Pandore n’a donc pas ouvert Éric Zemmour en remettant dans l’actualité l’importance du prénom ! On le sait, études à l’appui, celui-ci est un marqueur identitaire important, et est traité comme tel par les recruteurs, et plus généralement par toute la société.

Ce fait est d’une telle banalité que parmi les opposants au principe de francisation souhaité par E. Zemmour… se trouvent deux femmes qui ont changé de prénom !

Hala Salamé… est devenue Léa, et Ana Maria Hidalgo Aleu est magiquement devenue Anne.

C’est dire l’hypocrisie de ces offusquées permanentes, qui, elles, ont bénéficié des avantages inhérents à un prénom à consonance française.

On aurait aimé que Madame Salamé, salariée de vos impôts, précise ce détail lors de sa joute avec Eric Zemmour. C’eut probablement été trop demander dans le rayon honnêteté…

Print Friendly, PDF & Email

Chers amis,

Ne souhaitant pas être une presse aux ordres, nous ne recevons aucune subvention de l'État. Nous avons donc besoin de votre soutien pour continuer notre mission. Les contributions financières de chaque lecteur, même les plus modestes, nous sont très précieuses.

Soutenez La Lettre Patriote à partir de 5 euros par mois - ça ne prend qu'une minute EN CLIQUANT ICI. Merci.

Je soutiens La Lettre Patriote