Shutterstock
Shutterstock

C’est fou le nombre de “mégots mal éteints” qui traînent dans les églises de France…

Il était 16 h 30 ce lundi [22 juillet], quand une fidèle a été intriguée par l’odeur qui se dégageait de l’église Notre-Dame, à Autun. « Je me suis dirigée vers la fumée et l’odeur. Deux personnes étaient là en train d’éteindre le feu avec leurs pieds », confie-t-elle. La gendarmerie a été prévenue. À [son] arrivée, les gendarmes ont pu constater qu’il y avait deux foyers distincts : l’un près de l’autel et l’autre à proximité de chaises destinées à la prière. Selon les premières informations, le feu aurait été allumé à l’aide de papiers dans lesquels se trouvait notamment la copie d’un dépôt de plainte. Une enquête de gendarmerie est en cours afin de déterminer les causes de cet incendie.

Source : Le Journal de Saône-et-Loire

Print Friendly, PDF & Email

Chers amis,

Ne souhaitant pas être une presse aux ordres, nous ne recevons aucune subvention de l'État. Nous avons donc besoin de votre soutien pour continuer notre mission. Les contributions financières de chaque lecteur, même les plus modestes, nous sont très précieuses.

Soutenez La Lettre Patriote à partir de 3 euros par mois - ça ne prend qu'une minute EN CLIQUANT ICI. Merci.

Je soutiens La Lettre Patriote