DR
DR

Des croix, des statuettes du Christ et des plaques ont été volées sur une trentaine de tombes du cimetière d’Aron, près de Mayenne.

Mais, accrochez-vous pour ne pas vomir à la lecture de ce qui suit : Il n’y a pas de profanation, la Procureure de la République insiste sur ce point. Aucune tombe n’a été ouverte, aucune dégradation volontaire.”

France Bleu Mayenne raconte :

Thérèse, agenouillée près d’une tombe où repose ses parents : Le Christ a été cassé, la tête a été emportée”, décrit-elle émue. Thérèse sort un mouchoir de son manteau pour nettoyer le marbre, elle pousse les morceaux qui restent sur le côté de la tombe.

Une personne a déjà été interpellée et entendue selon le Parquet de Laval. Elle présente des troubles selon le maire d’Aron, Pierre Forêt qui ne souhaite pas en dire plus sur cette affaire.

Print Friendly, PDF & Email

Chers amis,

Ne souhaitant pas être une presse aux ordres, nous ne recevons aucune subvention de l'État. Nous avons donc besoin de votre soutien pour continuer notre mission. Les contributions financières de chaque lecteur, même les plus modestes, nous sont très précieuses.

Soutenez La Lettre Patriote à partir de 3 euros par mois - ça ne prend qu'une minute EN CLIQUANT ICI. Merci.

Je soutiens La Lettre Patriote