DR
DR

D’aucuns diront qu’il ne s’agit que de pierres, de statues, et qu’il n’y a donc là pas lieu d’en faire un scandale. Pour paraphraser Jack Lang en son temps : “Il n’y a pas mort d’homme”, n’est-ce pas ?

Sauf que s’il ne s’agissait en effet “que” de statues, on pourrait déjà s’offusquer d’une atteinte au patrimoine artistique national. Mais il s’agit bien évidemment de bien plus que ça.

Les imbéciles au cerveau de mollusque qui commettent de tels actes font une action militaire : ils repoussent sans cesse les limites du territoire qu’ils contrôlent peu à peu, mètre après mètre. Il convient de ne rien laisser passer, et désormais, si les Français ne s’organisent pas pour défendre physiquement ces lieux de culte, il ne faudra plus se plaindre.

Il est temps de mettre en place des rondes, d’installer des systèmes de video surveillance, bref, de prendre nos RESPONSABILITES au lieu de passer notre temps à gémir après chaque opération du camp adverse.

Si vous tenez à vos églises, aux statues qui les ornent, aux tabernacles qui les honorent, il serait temps de le prouver par des actes. Il n’y a pas d’amour, mais seulement des preuves d’amour.

Print Friendly, PDF & Email

Chers amis,

Ne souhaitant pas être une presse aux ordres, nous ne recevons aucune subvention de l'État. Nous avons donc besoin de votre soutien pour continuer notre mission. Les contributions financières de chaque lecteur, même les plus modestes, nous sont très précieuses.

Soutenez La Lettre Patriote à partir de 3 euros par mois - ça ne prend qu'une minute EN CLIQUANT ICI. Merci.

Je soutiens La Lettre Patriote