Shutterstock
Shutterstock

Ce document a été adressé le 14 avril à l’ensemble des groupes parlementaires. Un travail qui fait le même constat que la fameuse Lettre des Généraux qui fait tant de bruit : “Une guerre hybride nous a été déclarée, elle est multiforme et s’achèvera au mieux sur une guerre civile, ou au pire sur une cruelle défaite sans lendemain.”

Selon nos confrères du JDD, les seize signataires appartiennent au Cercle de Réflexion Interarmées (CRI), héritier d’un précédent groupe baptisé les Sentinelles de l’Agora, qui produit régulièrement des études sur les questions de défense peu ou pas médiatisées. Ils sont généraux pour la plupart et l’un d’entre eux, Henri Roure, a été le 1er adjoint du maire de Prades, Jean Castex.

Mais deux des seize contributeurs, des cadres de réserve de l’armée, figurent aussi parmi les signataires de la tribune des généraux. Les 21 pages publiées par le Cercle de Réflexion Interarmées présentent un plan de bataille à “stratégie multidimensionnelle” contre l’islamisme, l’immigration, la binationalité et la perte de repères dans la jeunesse.

“Une guerre hybride a commencé contre l’Europe et la France, explique le texte, il faut forger les armes psychologiques, sociologiques, morales, éducatives, juridiques et pénales pour laconduire et la gagner”.

Print Friendly, PDF & Email

Chers amis,

Ne souhaitant pas être une presse aux ordres, nous ne recevons aucune subvention de l'État. Nous avons donc besoin de votre soutien pour continuer notre mission. Les contributions financières de chaque lecteur, même les plus modestes, nous sont très précieuses.

Soutenez La Lettre Patriote à partir de 5 euros par mois - ça ne prend qu'une minute EN CLIQUANT ICI. Merci.

Je soutiens La Lettre Patriote