Shutterstock
Shutterstock

L’ancien ministre de la Justice, Rachida Dati, et le spécialiste des questions de sécurité, le franc-maçon Alain Bauer, sont visés par une enquête préliminaire du Parquet national financier (PNF). Selon l’hebdomadaire Marianne, ces derniers sont accusés “d’avoir perçu des fonds potentiellement suspects via la structure néerlandaise de Renault-Nissan BV (RNBV), un établissement financier monté sous la présidence de Carlos Ghosn

Cette enquête, confiée aux policiers de l’office anticorruption, fait suite à la plainte d’une actionnaire pour corruption active et passive, abus de biens sociaux et recel, visant Rachida Dati, Alain Bauer et l’ex-PDG de Renault-Nissan Carlos Ghosn.

Print Friendly, PDF & Email

Chers amis,

Ne souhaitant pas être une presse aux ordres, nous ne recevons aucune subvention de l'État. Nous avons donc besoin de votre soutien pour continuer notre mission. Les contributions financières de chaque lecteur, même les plus modestes, nous sont très précieuses.

Soutenez La Lettre Patriote à partir de 3 euros par mois - ça ne prend qu'une minute EN CLIQUANT ICI. Merci.

Je soutiens La Lettre Patriote