DR
DR

A Mantes-la-Jolie, Trappes ou Chanteloup, Najib Azergui a titillé les partis traditionnels.

Nos confères du Parisien sont allés étudier le phénomène.

Avec 16,74 % de voix dans le quartier du Val-Fourré à Mantes-la-Jolie, la liste de l’Union des Démocrates Musulmans menée par Nagib Azergui fait quasiment jeu égal avec la France insoumise. Il totalise 6,77 % sur l’ensemble de la ville.

Le candidat de 46 ans, qui a fait de l’islamophobie l’un de ses thèmes de campagne, a manifestement séduit, dans cette cité de 20 000 habitants où les Français musulmans d’origine maghrébine sont très nombreux. 

« C’est un peu surprenant, confie un bon connaisseur du Val-Fourré. Mais à y regarder de près, il y a une défiance vis-à-vis des partis traditionnels qui ne sont pas représentatifs de la pluralité de la société française. Il existe, de plus, une volonté de s’organiser pour défendre les droits des musulmans dans un contexte d’islamophobie rampant. C’est un vote en réaction. On peut le traduire comme un repli identitaire… mais comme chez les Français de souche qui votent RN en réaction aux menaces qui pèseraient sur leur culture. »


Puisque vous êtes ici...

Chers amis,

Vous êtes désormais des dizaines de milliers chaque jour à lire La Lettre Patriote !
Maintenir ce service en toute sécurité a un coût de plus en plus important, et nous avons besoin que chacun nous aide dans la mesure de ses moyens.

Pour cette raison, nous avons mis en place quatre types d'abonnements.

Vous pouvez choisir le plan qui vous correspond et vous abonner directement par carte bancaire EN CLIQUANT ICI.

Merci !
Julien Michel