Alexandros Michailidis / Shutterstock
Alexandros Michailidis / Shutterstock

On n’avait pas vu un tel rejet depuis les années 1920 : les députés britanniques ont voté à 432 voix contre 202 pour rejeter l’accord de Brexit négocié pendant dix-sept mois par Theresa May avec l’Union européenne.

Le travailliste Jeremy Corbyn, qualifiant ce résultat de «catastrophique». a immédiatement présenté une motion de censure contre le gouvernement, qui sera débattue ce mercredi matin.

Si le cabinet May survit à cette motion, le Premier ministre devra présenter un Plan B. avant lundi. La sortie sans accord, le fameux “hard-Brexit” reste une possibilité.

On l’aura compris, en faisant tout pour rendre une nouvelle négociation quasiment impossible, l’Union européenne souhaite envoyer un signe fort aux Etats membres : on ne sort pas !

Quand on vous dit que c’est une secte…


Print Friendly, PDF & Email

Chers amis,

Ne souhaitant pas être une presse aux ordres, nous ne recevons aucune subvention de l'État. Nous avons donc besoin de votre soutien pour continuer notre mission. Les contributions financières de chaque lecteur, même les plus modestes, nous sont très précieuses.

Soutenez La Lettre Patriote à partir de 5 euros par mois - ça ne prend qu'une minute EN CLIQUANT ICI. Merci.

Je soutiens La Lettre Patriote