DR
DR

 “je suis conscient des tensions qui existent aussi dans notre pays. Si je me mets à dire ‘la France devient le port d’accueil de tous les bateaux qui partent d’Afrique’, d’abord ça n’est pas une solution à laquelle je crois et ensuite ça n’est pas soutenable même politiquement en France pour nos propres équilibres”, a poursuivi Emmanuel Macron.

“L’humanisme, ça n’est pas le bon sentiment”.

“Les bons sentiments faciles (…) sont sans lendemain et si je suivais cette voie elle ferait basculer le pays vers les extrêmes”.

Maintenant qu’il a une fois de plus complètement changé d’avis… le futur donnera-t-il raison à sa prédiction de 2018 ?

Print Friendly, PDF & Email