DR
DR

Selon une information de nos confrères de franceinfo, le secrétaire général de l’Élysée Alexis Kohler a été mis en examen la semaine dernière pour « prise illégale d’intérêt ». Il a par ailleurs été placé sous le statut de témoin assisté pour “trafic d’influence”.

Le secrétaire général de l’Elysée, Alexis Kohler, a été mis en examen la semaine dernière pour “prise illégale d’interêts”, a appris ce lundi franceinfo auprès du parquet national financier. Alexis Kohler a par ailleurs été placé sous le statut de témoin assisté pour “trafic d’influence”.

Une information judiciaire avait été ouverte le 23 juin 2020 pour “prise illégale d’intérêts”, “trafic d’influence” et défaut de déclaration à la Haute Autorité pour la transparence de la vie publique (HATVP), après une plainte de l’association Anticor, en lien avec l’armateur italien MSC.

“Aucune mesure de contrôle judiciaire n’a été prise à son encontre“, a toutefois précisé le parquet national financier à nos confrères de franceinfo. L’association Anticor avait déposé le 8 août 2018 une plainte pour « prise illégale d’intérêt” contre Alexis Kohler. Le secrétaire général de l’Elysée a approuvé en 2010 et 2011 des contrats concernant l’armateur italo-suisse MSC, fondé et dirigé par des cousins de sa mère. Alexis Kohler était alors membre du conseil de surveillance et n’avait pas signalé ces liens familiaux avec MSC.

Print Friendly, PDF & Email