Emmanuel Macron - 360b / Shutterstock
Emmanuel Macron - 360b / Shutterstock

Selon un sondage Ifop pour le JDD, la sécurité constitue pour l’opinion un point faible du bilan d’Emmanuel Macron, puisque 59% des Français le jugent négatif.

Les résultats du sondage Ifop commandé par nos confrères du JDD le soulignent : 59% des Français jugent le bilan d’Emmanuel Macron en matière de sécurité négatif, contre 31% qui l’estiment positif. Un chiffre en net recul par rapport aux début du quinquennat : en avril 2018, il se situait à 41% d’opinions positives.

“Le régalien n’est pas un atout pour lui, ce qui est rare pour un président sortant, constate Frédéric Dabi, directeur général de l’Ifop. C’est son vrai point faible, et c’est là-dessus que la droite l’attaque.” Ainsi les électeurs des Républicains jugent-ils à 81% le bilan sécuritaire de Macron négatif. Ces derniers, plutôt proches sur les dossiers économiques, se situent loin des partisans de La République en marche (LREM), qui jugent positif à 82% l’action du Président contre l’insécurité… Le “en même temps” électoral, sur ce plan-là, ne fonctionne pas.

Ça peut être un vrai handicap pour Macron dans la campagne si et seulement si le sujet la domine

Print Friendly, PDF & Email

Chers amis,

Ne souhaitant pas être une presse aux ordres, nous ne recevons aucune subvention de l'État. Nous avons donc besoin de votre soutien pour continuer notre mission. Les contributions financières de chaque lecteur, même les plus modestes, nous sont très précieuses.

Soutenez La Lettre Patriote à partir de 5 euros par mois - ça ne prend qu'une minute EN CLIQUANT ICI. Merci.

Je soutiens La Lettre Patriote