DR
DR

Les autorités lituaniennes chargées des migrations ont traité environ un tiers des demandes d’asile de migrants en situation irrégulière récemment entrés dans le pays en provenance de Biélorussie. Seuls deux des près de 1.300 ont été approuvés, a annoncé mardi le ministère de l’Intérieur.

Au total, 1.289 demandes d’asile ont été traitées et deux femmes érythréennes ont obtenu le statut de réfugié et ont obtenu des permis de séjour permanents en Lituanie.

878 autres migrants se sont vu refuser l’asile et 409 demandes ont été classées parce que les demandeurs sont retournés dans leur pays ou ont quitté la Lituanie.

2.267 autres demandes d’asile sont toujours en instance, la plupart d’entre elles devant être traitées d’ici un mois, a indiqué le ministère.

Quelque 260 migrants irréguliers ont déjà été renvoyés dans leur pays d’origine, avec 34 personnes envoyées la semaine dernière. En outre, 414 migrants dont les demandes d’asile ont été rejetées et les procédures de recours terminées sont actuellement en attente d’expulsion.

Jusqu’à présent cette année, la Lituanie a accordé l’asile à 276 personnes, dont des Afghans qui avaient travaillé pour le personnel militaire lituanien en Afghanistan, des militants de l’opposition biélorusse et d’autres.

Près de 4 200 migrants, pour la plupart des citoyens irakiens, sont entrés en Lituanie depuis la Biélorussie cette année. Vilnius accuse le gouvernement de Minsk d’avoir orchestré le trafic de migrants, le qualifiant d’« agression hybride » contre l’UE.

Début août, la Lituanie a introduit une politique de refoulement des migrants de la frontière.

Print Friendly, PDF & Email

Chers amis,

Ne souhaitant pas être une presse aux ordres, nous ne recevons aucune subvention de l'État. Nous avons donc besoin de votre soutien pour continuer notre mission. Les contributions financières de chaque lecteur, même les plus modestes, nous sont très précieuses.

Soutenez La Lettre Patriote à partir de 5 euros par mois - ça ne prend qu'une minute EN CLIQUANT ICI. Merci.

Je soutiens La Lettre Patriote