DR
DR

Dans une interview accordée à la chaîne de télévision turque TGRT Haber le 22 juillet, le ministre turc des Affaires étrangères Mevlut Çavuşoğlu a déclaré que la Turquie se retirait de l’accord sur les migrants parce que l’Union européenne n’avait pas respecté sa promesse d’accorder aux titulaires de passeport turc un accès sans visa dans 26 pays européens.

La veille, le ministre turc de l’Intérieur, Süleyman Soylu, accusait les pays européens de laisser la Turquie seule face à la question des migrations. Dans des commentaires publiés par l’agence de presse d’Etat Anadolu Agency, il a mis en garde : « Nous sommes confrontés à la plus grande vague d’immigration de l’histoire. Si nous ouvrons les vannes, aucun gouvernement européen ne pourra survivre plus de six mois. Nous leur conseillons de ne pas tester notre patience. »

Gatestone Institute / aa.com (source turque)

Print Friendly, PDF & Email

Chers amis,

Ne souhaitant pas être une presse aux ordres, nous ne recevons aucune subvention de l'État. Nous avons donc besoin de votre soutien pour continuer notre mission. Les contributions financières de chaque lecteur, même les plus modestes, nous sont très précieuses.

Soutenez La Lettre Patriote à partir de 3 euros par mois - ça ne prend qu'une minute EN CLIQUANT ICI. Merci.

Je soutiens La Lettre Patriote