DR
DR

Selon un sondage Odoxa-Backbone consulting pour franceinfo et Le Figaro publié mercredi 24 février, 69 % des Français estiment qu’il existe des complaisances de personnalités et de partis politiques de gauche avec l’islamisme radical ou un refus de prendre des positions fermes contre l’islamisme radical par souci de ne pas stigmatiser les musulmans.

Toujours selon franceinfo, 82 % des sympathisants RN, 83 % des sympathisants LR et 80 % des sympathisants LREM considèrent qu’il existe un problème d’islamo-gauchisme en France. La gauche en revanche est particulièrement divisée : si 63 % des sympathisants PS sont d’accord avec l’existence d’un problème d’islamo-gauchisme, seuls 50 % des sympathisants Europe Ecologie-Les Verts et 46 % des sympathisants de La France insoumise le pensent, ce qui reste néanmoins des pourcentages élevées, s’agissant des formations politiques les plus accusées de sacrifier à cette forme de compromission.

Deux tiers des personnes interrogées (66 %) sont d’accord avec les propos de la ministre de l’Enseignement supérieur Frédérique Vidal pour qui “l’islamo-gauchisme gangrène la société dans son ensemble et l’université n’est pas imperméable“. Toutefois, on observe un fossé générationnel dans les réponses : plus la population vieillit et plus elle adhère aux propos de Frédérique Vidal puisque seulement 46 % des 18-24 ans sont d’accord avec elle contre 78 % chez les plus de 65 ans. La France qui vient (celle des plus jeunes aujourd’hui) sera-t-elle celle de la Soumission ?

Print Friendly, PDF & Email

Chers amis,

Ne souhaitant pas être une presse aux ordres, nous ne recevons aucune subvention de l'État. Nous avons donc besoin de votre soutien pour continuer notre mission. Les contributions financières de chaque lecteur, même les plus modestes, nous sont très précieuses.

Soutenez La Lettre Patriote à partir de 5 euros par mois - ça ne prend qu'une minute EN CLIQUANT ICI. Merci.

Je soutiens La Lettre Patriote