DR
DR

On se souvient de l’affaire Mennel, cette jeune chanteuse qui avait dû abandonner The Voice en raison de ses prises de positions effarantes sur Twitter. Aujourd’hui, Bilal Hassani, candidat de l’Etat français pour le concours de chansons de l’Eurovision, pose le même problème. D’anciens tweets, qu’il nie avoir écrits – défense un peu idiote -, font l’apologie de Dieudonné et accusent Israel de tous les maux. Israel… dans lequel le même Bilal Hassani doit aller chanter sous peu… Ca fait un petit peu tache.

Vous l’avez compris si vous êtes un lecteur fidèle de La Lettre Patriote, nous refusons toujours de nous joindre à tout hallali que ce soit. Il existe de nombreux sites qui mettent des individus en pâture pour leurs lecteurs ; nous refusons catégoriquement de nous abaisser à ces pratiques. En revanche, il est intéressant de rappeler à l’occasion de ces affaires que ce conflit Israélo-Palestinien qui nous empoisonne la vie à longueurs d’années, qui est utilisé comme justification pour des attentats, des agressions dans des écoles, des meurtres, etc., n’a AUCUN RAPPORT avec la France.

Il faut rappeler sans cesse que l’import continuel des haines extérieures au sein de l’hexagone est un non-sens. Si vraiment des peuples choisissent de haïr leur voisin – ce qui en soi est déjà passablement idiot – qu’ils le fassent sans impliquer notre pays, notre nation, nos enfants, s’il vous plaît. Et puisqu’on nous importe de force ces conflits, il faut les refuser avec autant de force.

Dernier point : on s’est beaucoup moqué de TF1 qui n’avait pas fait son travail de vérification ni de nettoyage des profils sociaux des candidats à son émission… il semble que France Télévisions ne fasse pas mieux !