DR
DR

Quand on examine les protections de notre système contre le blanchiment, elles sont pratiquement nulles. Donc ça arrange forcément quelqu’un de laisser la porte ouverte à tous ceux qui ouvrent des restaurants sans clients aux recettes fictives.