Pour lutter contre la hausse des violences commises par des mineurs, le maire de Poissy dans les Yvelines a pris la décision de frapper les familles au portefeuille. En cas de récidives, des aides aux sports ou certaines bourses alloués aux collégiens et lycéens pourront être suspendues voir supprimées. Dans le viseur du maire, la tranche d’âge des 12-17 ans, la plus «virulente» selon lui.  

Print Friendly, PDF & Email

Chers amis,

Ne souhaitant pas être une presse aux ordres, nous ne recevons aucune subvention de l'État. Nous avons donc besoin de votre soutien pour continuer notre mission. Les contributions financières de chaque lecteur, même les plus modestes, nous sont très précieuses.

Soutenez La Lettre Patriote à partir de 5 euros par mois - ça ne prend qu'une minute EN CLIQUANT ICI. Merci.

Je soutiens La Lettre Patriote