Capture BFMTV
Capture BFMTV

Invité cette semaine au micro de BFM/RMC, le ministre Gérald Darmanin a proposé quelques modifications de l’impôt qui, si elles voient le jour, devraient séduire les plus petits contribuables.

En effet, le ministre des comptes publics propose de réduire les niches fiscales des contribuables les plus aisés pour en revanche alléger la charge sur les ménages les plus modestes en adoucissant leur entrée dans l’impôt.

“Si l’on récupérait 1 milliard sur les niches qui profitent aux plus aisés, nous pourrions baisser de 180 euros l’impôt sur le revenu de ceux qui gagnent jusqu’à 1800 euros par mois”

Gérald Darmanin sur BFMTV/RMC le 6 février 2019

En diminuant d’un milliard d’euros les crédits et réductions d’impôts des 3% de foyers les plus aisés, il est selon lui possible de baisser l’impôt sur le revenu des contribuables du bas du barème de 184 euros, en moyenne. Certains y gagneraient davantage, d’autres moins.

Dans le détail, Gérald Darmanin propose de placer sous conditions de ressources certaines niches fiscales, comme le crédit d’impôt transition énergétique (cite) qui finance les travaux d’isolation. Le crédit d’impôt emploi à domicile serait, pour sa part, sanctuarisé.