DR
DR

Dénonçant ce qu’il appelle le « dévoiement du droit d’asile » dans de nombreux pays européens, le président français a renouvelé son appel à une refonte profonde et rapide de l’espace Schengen.

« Il ne faut en rien confondre la lutte contre l’immigration clandestine et le terrorisme, mais il nous faut regarder lucidement les liens qui existent entre ces deux phénomènes », a tranché le chef de l’État, selon nos confrères du Figaro.

« Dans tous nos pays, nous assistons à un dévoiement du droit d’asile », qui est utilisé « par des trafiquants », des « réseaux » ou des personnes « venant de pays qui ne sont pas en guerre », a par ailleurs estimé Emmanuel Macron

Nous serons attentifs à la réponse donnée par l’Union européenne à ce message du Président français, puisque la libre circulation (Schengen) s’apparente jusqu’à présent à un dogme intouchable.

Print Friendly, PDF & Email

Chers amis,

Ne souhaitant pas être une presse aux ordres, nous ne recevons aucune subvention de l'État. Nous avons donc besoin de votre soutien pour continuer notre mission. Les contributions financières de chaque lecteur, même les plus modestes, nous sont très précieuses.

Soutenez La Lettre Patriote à partir de 3 euros par mois - ça ne prend qu'une minute EN CLIQUANT ICI. Merci.

Je soutiens La Lettre Patriote