Elle découvre les gauchistes américains après avoir fui le pays de Kim Jong-un : “Même la Corée du Nord n’est pas aussi folle”

“J’ai littéralement traversé le désert de Gobi pour être libre et j’ai réalisé que je ne suis pas libre, que l’Amérique n’est pas libre”, a-t-elle déclaré.