Shutterstock
Shutterstock

La désorganisation – ou organisation atomisée – du mouvement des Gilets jaunes occasionne de troublantes opérations. Parmi celles-ci, les cagnottes montées pour subvenir aux besoins financiers des manifestants blessés.

Dans le but d’alerter sur les éventuelles escroqueries, Antonio Barnetta, un Gilet jaune blessé au pied à Paris, a créé une page Facebook intitulée “France blessée”. D’après cette page, les blessés n’ont pas encore reçu le moindre centime issu de toutes les levées de fonds effectuées en leur nom.

Dans les commentaires, un nom a été très vite cité : celui d’Eric Drouet. “Et la cagnotte de Drouet ? Où en est-elle ? Comment va-t-il la partager ?”, s’interroge une internaute. Drouet avait en effet lancé il y a plus de deux mois, le 9 janvier, une levée de fond sur PayPal. Elle affichait lundi 4 mars plus de 146.600 euros. Les réponses du héros de Mélenchon sont des plus troublantes.

Devant le tollé, Eric Drouet a finalement indiqué sur son groupe vouloir donner à un notaire l’argent récolté dans la semaine. Terminant sa publication d’un dramatique : “Ça m’apprendra à vouloir aider les autres !!!”

Nous resterons vigilants.


Puisque vous êtes ici...

Chers amis,

Vous êtes désormais des dizaines de milliers chaque jour à lire La Lettre Patriote !
Maintenir ce service a un coût de plus en plus important, et nous avons besoin que chacun nous aide dans la mesure de ses moyens.

Pour cette raison, nous avons mis en place trois types d'abonnements.

Vous pouvez choisir le plan qui vous correspond et vous abonner directement par carte bancaire EN CLIQUANT ICI.

Merci !
Julien Michel