En décembre dernier, le Conseil d’Etat validait la dissolution du Collectif contre l’islamophobie en France (CCIF).
Moins de trois mois plus tard, l’association est de retour, en Belgique cette fois, sous le nom de CCIF Europe. Comment une association soupçonnée par Gérald Darmanin, d’accointances avec l’islamisme, et dissoute par le gouvernement français, peut elle aussi vite renaître dans un autre pays ? Certains pointent du doigt un manque de coordination au niveau européen.

Print Friendly, PDF & Email

Chers amis,

Ne souhaitant pas être une presse aux ordres, nous ne recevons aucune subvention de l'État. Nous avons donc besoin de votre soutien pour continuer notre mission. Les contributions financières de chaque lecteur, même les plus modestes, nous sont très précieuses.

Soutenez La Lettre Patriote à partir de 5 euros par mois - ça ne prend qu'une minute EN CLIQUANT ICI. Merci.

Je soutiens La Lettre Patriote