Les candidats de Renaissance (LReM) ne sont pas tous des exemples, loin de là. Certains ont même d’énormes casseroles. Mais ça ne semble absolument pas déranger le parti présidentiel.

Print Friendly, PDF & Email

Chers amis,

Ne souhaitant pas être une presse aux ordres, nous ne recevons aucune subvention de l'État. Nous avons donc besoin de votre soutien pour continuer notre mission. Les contributions financières de chaque lecteur, même les plus modestes, nous sont très précieuses.

Soutenez La Lettre Patriote à partir de 5 euros par mois - ça ne prend qu'une minute EN CLIQUANT ICI. Merci.

Je soutiens La Lettre Patriote

1 Commentaire
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Pierre SEGURA
Pierre SEGURA
5 jours il y a

Si ça posait problème, ils seraient tous obligés de se retirer, ayant quasiment tous des casseroles quand ce n’est pas des manches de casserole quand on pense à Benjamin Grivaux pour ne pas dire grivois.