Shutterstock
Shutterstock

Le parti britannique qui usurpe le beau nom de « travailliste » a décidé de continuer à trahir le peuple. J’en veux pour preuve ce qu’on a appris ce lundi.

Accrochez-vous : le Parti travailliste va soutenir un amendement proposant l’organisation d’une seconde consultation citoyenne sur la sortie de l’Union européenne. Son leader Jeremy Corbyn a annoncé ce lundi vouloir éviter le Brexit « destructeur » des conservateurs de Theresa May.

Le Labour va déposer un amendement réclamant le maintien du pays dans une Union douanière avec l’UE après le Brexit. Si cet amendement est rejeté, il prévoit de déposer un autre amendement réclamant un second référendum.

Plus tôt dans la journée, l’Union européenne a entrouvert la porte vers la possibilité d’un délai supplémentaire pour le Brexit, au-delà de la date prévue du 29 mars, estimant qu’il s’agirait d’une solution « rationnelle » face à la crise politique au Royaume-Uni sur les modalités de ce divorce.

Print Friendly, PDF & Email

Chers amis,

Ne souhaitant pas être une presse aux ordres, nous ne recevons aucune subvention de l'État. Nous avons donc besoin de votre soutien pour continuer notre mission. Les contributions financières de chaque lecteur, même les plus modestes, nous sont très précieuses.

Soutenez La Lettre Patriote à partir de 5 euros par mois - ça ne prend qu'une minute EN CLIQUANT ICI. Merci.

Je soutiens La Lettre Patriote