DR
DR

Après toutes les révélations de ces derniers jours, il semblait logique que la société de sécurité dont le nom a été évoqué de nombreuses fois, y compris lors des auditions des commissions parlementaires, vienne sur le devant de l’actualité.

Velours a fini par s’exprimer cette semaine. Le groupe, créé en France en 2008, condamne « avec la plus grande fermeté les mensonges répétés de ses collaborateurs », qu’elle ne nomme pas. 

« Rien ne sera laissé au hasard dans la transparence déployée (par Velours) pour que chacun puisse […] constater l’ampleur de la trahison dont elle a été victime par des collaborateurs qui ont gravement failli, en lui fournissant des informations qui se révèlent aujourd’hui manifestement frauduleuses », ajoute le groupe qui promet de collaborer « pleinement avec les services de police et la justice ».

Selon l’entourage de la société, Alexandre Benalla a joué le rôle d’intermédiaire entre Vincent Crase et Velours pour ce contrat de sous-traitance. Signé le 25 juin 2018 avec Mars, la société de Vincent Crase, il prévoyait la « protection rapprochée de la famille d’Iskander Makhmoudov ». Ce milliardaire, à la tête d’un empire industriel en Russie, est présenté par la justice espagnole comme faisant partie d’une puissante organisation criminelle.

Il semble par ailleurs que Vincent Crase a imposé à Velours les cinq collaborateurs chargés de la protection du milliardaire, parmi lesquels le sergent-chef Chokri Wakrim, compagnon de la chef du groupe de sécurité du Premier ministre (GSPM) Marie-Elodie Poitout. Jeudi, ce militaire a été suspendu par le ministère des Armées et sa compagne a démissionné de ses fonctions.

Les cinq collaborateurs « ont tous menti en faisant des faux en écriture » lorsqu’ils ont signé leurs contrats avec Velours, en disant « ne pas être liés à d’autres employeurs », a conclu l’entourage de la société.



Puisque vous êtes ici...

Chers amis,

Vous êtes désormais des dizaines de milliers chaque jour à lire La Lettre Patriote !
Maintenir ce service en toute sécurité a un coût de plus en plus important, et nous avons besoin que chacun nous aide dans la mesure de ses moyens.

Tous les patriotes doivent nous rejoindre pour que jamais notre voix ne se taise !

Pour cette raison, nous avons mis en place quatre types d'abonnements.

Vous pouvez choisir le plan qui vous correspond et vous abonner directement par carte bancaire EN CLIQUANT ICI.

Merci !
Julien Michel