Shutterstock
Shutterstock

Selon une étude citée par nos confrères du Figaro, près de 90% des acquisitions de logements anciens à Paris sont le fait des catégories socioprofessionnelles supérieures selon une étude des notaires du Grand Paris. Les employés et ouvriers ne pèsent plus que 5% des transactions contre 15% en 1998.

Comme le montrent les notaires du grand Paris dans une récente étude, les catégories socioprofessionnelles les plus favorisées (les CSP+, à savoir les artisans, chefs d’entreprise, cadres et professions intermédiaires) pesaient 86% des transactions de logements anciens à Paris en 2018 contre 69% en 1998. Certes, ces catégories ont tendance à être surreprésentées en Île-de-France, première région économique française. En 2015, l’Insee estimait qu’elles y représentaient 58% de la population active contre seulement 47% en moyenne en France métropolitaine.

Print Friendly, PDF & Email

Chers amis,

Vous êtes désormais des dizaines de milliers chaque jour à lire La Lettre Patriote ! Nous avons besoin que chacun nous aide dans la mesure de ses moyens.

Si vous pensez que nous faisons un bon travail, s'il vous plaît choisissez l'abonnement qui vous correspond EN CLIQUANT ICI.

Merci !
Julien Michel